Concept

Rainforest

Vous trouvez que votre emploi manque de sens ?

Vous aimeriez que les heures que vous passez chaque jour à travailler aient un impact positif ? Que votre métier contribue à l’intérêt général, à une société plus juste et durable ? Vous voudriez travailler dans l’environnement ? Être acteur de la transition écologique ? Vous vous demandez où vous seriez le.la plus utile et cherchez le métier qui est vraiment fait pour vous ?

Vous accompagner dans cette démarche est la mission que je me suis donnée en créant Mon job de Sens. Si vous voulez en savoir plus sur moi (Laura Caniot-Genevois), direction la page « A propos » !

Que vous ayez 10 ans d’expérience professionnelle ou 30, que vous soyez jeune diplômé ou même encore étudiant, il n’est jamais trop tôt, ni trop tard. Chaque journée qui passe doit vous apporter du bonheur, aussi bien dans votre vie personnelle que professionnelle.

C’est tout à fait possible, sans prendre des années de psychanalyse, de trouver sa vocation, sa place et d’être épanoui.e dans son job.

Choisissez la formule qui vous convient, en individuel ou en collectif, et trouvez votre job de sens !

IKIGAI, les ninjas au secours des chercheurs de sens !

La méthode utilisée s’inspire de l’IKIGAI, un concept japonais qui reconnait quatre conditions indispensables pour l’épanouissement (professionnel donc personnel) : ce que vous aimez faire, ce pour quoi vous êtes doué.e, qui a une utilité au delà de l’individu et pour lequel vous pouvez être correctement rémunéré.e.

Capture d_écran 2017-09-18 à 15.54.54
(c) Bliss You

L’illusion de l’intérêt général

Vous arrivez peut-être sur ce site en vous disant « je cherche un job dans l’environnement » et pour ça vous regardez les ONG qui recrutent ou les postes en chargé.e de développement durable qui se libèrent. Pourquoi pas, c’est peut-être ce qu’il vous faut. Cependant cela doit représenter seulement quelques milliers d’emplois en France. Dommage pour toutes ces bonnes volontés qui vont se retrouver sur le carreau…

Alors regardons de plus près.

Est-ce qu’instituteur.trice est un job de sens ? Passer ses journées entouré.e d’enfants à qui l’on enseigne le respect de l’autre, l’acceptation de soi, la préservation de l’environnement…

Est-ce que responsable logistique est un job de sens ? Décider de favoriser le fret ferroviaire plutôt que routier et ainsi limiter les pollutions, les accidents, le développement des autoroutes…

Est-ce que graphiste est un job de sens ? Dans une ONG, un Ministère, une collectivité, on a besoin de personnes talentueuses pour créer les visuels qui vont toucher les gens, pour leur donner envie d’agir …

Conclusion : le sens se trouve là où on y met l’intention. Ce qui compte c’est ce qui vous anime et vous rend heureux, ce qui vous donne de la joie.

Les fameux postes en Développement durable ou en ONG, ce qui a été mon cas justement, ne conviennent pas à tout le monde. Ils ne sont pas le Graal. Le Graal sera différent pour chacun de nous, car nous sommes tous différents. Et tant mieux !

Quels sont donc les jobs de sens ?

On peut les trouver dans:

  • les structures dont l’activité est engagée (ex. les ONG ou les éco entreprises comme Enercoop, Back Market…) qui recrutent des profils traditionnels : RH, commercial, communication …
  • les (grandes) entreprises qui cherchent à améliorer leur fonctionnement et qui recrutent des profils en Développement durable, RSE, …
  • les structures traditionnelles (privées, publiques ou associatives) qui ont des postes où on peut avoir un impact positif. L’exemple du responsable logistique qui favorise le fret ferroviaire ou l’instituteur.trice qui éveille les enfants pour un monde plus juste

Il s’agit donc de se projeter dans la nouvelle société du 21è siècle, celle qui est consciente des évolutions à venir pour cause de changements climatiques, migrations de populations … Cette nouvelle société qui s’adapte, exerce sa créativité et développe des activités vertueuses pour lesquelles nous avons besoin que tout le monde soit sur le pont. Y en aura pour tout le monde ! A chacun de trouver son IKIGAI et c’est bien ça qui fera avancer le Monde dans le bon sens.

A bientôt !

Laura Caniot-Genevois

> Inscription au prochain cycle d’accompagnement <